Blog Sanselle -

Entretenir sa Lingerie

Entretenir sa Lingerie

Nuisette en soie ou culotte en dentelle, les femmes du XXIe siècle aiment la belle lingerie du grossiste Sanselle.
Toutefois, porter de beaux sous-vêtements n’est-il pas sans prix.
Ceux-ci sont en général assez chers et il serait de ce fait particulièrement dommage de les abîmer et d’avoir honte d’exhiber une culotte délavée ou un soutien-gorge aux fibres plus toutes jeunes devant votre cher et tendre.
De formes, couleurs et matières diverses, les articles de lingerie féminine sont devenus au fil des décennies des accessoires plus tendance que jamais.
Eh oui, même si on ne les voit pas 24/24, vos dessous en disent plus sur vous que vous ne le pensez ! Alors vite, vite, des conseils pour ne pas les laisser se détériorer, ces si fragiles dentelles et autres culottes de satin !


La première chose qu’il convient de spécifier ici est que votre corps change et vos sous-vêtements doivent être adaptés à votre (nouvelle) morphologie.
Si vous choisissez de continuer à porter par exemple un soutien-gorge trop petit, il est bien évident qu’il s’abîmera plus vite puisque les fibres seront mises à rude épreuve (car elles seront constamment étirées).
Prenez donc régulièrement vos mensurations et renouvelez votre lingerie au besoin.
D’autres astuces sont bonnes à connaître si vous voulez prendre soin de vos précieux petits sous-vêtements.

Le lavage de la Lingerie

Tout d’abord, une astuce qui vous paraîtra certainement évidente, et que pourtant de très nombreuses femmes ne respectent pas le moins du monde : utilisez ses petites mimines pour laver ses sous-vêtements.
La lavage en machine peut s’avérer agressif pour certaines pièces de lingeries, notamment la soie.
Cependant, laver à la main ne suffit pas à préserver le bon état des premiers jours, il convient ainsi de respecter plusieurs règles, faute de quoi laver à la main reviendra au même point que le lavage en machine.
Tout dans la délicatesse donc ! Pensez également à séparer votre lingerie claire de celle qui est colorée, comme pour tout autre type de vêtement, et ne lavez pas vos sous-vêtements avec vos t-shirts et autres pantalons si cela est possible.
Une lessive pour linge délicat est bien sûr à privilégier et il conviendra de ne pas laisser vos dessous trop longtemps dans l’eau, à savoir moins d’une dizaine de minutes (ne laisser pas tremper les sous-vêtements sur lesquels figurent des imprimés ou des couleurs vives, contentez-vous simplement de les frotter légèrement avec du savon de Marseille par exemple).
En ce qui concerne la température de l’eau, tiède fera l’affaire (30°); mais n’utilisez surtout pas d’eau chaude et encore moins brûlante, qui bouillerait les tissus, abîmerait les couleurs et bien évidemment ferait rétrécir les fibres.
Pour le rinçage, privilégiez l’eau froide puis essorez votre lingerie dans une serviette et laissez-là sécher à l’air libre.
Une petite astuce est de mettre du vinaigre blanc lors du rinçage afin de bien préserver l’aspect éclatant des couleurs (à effectuer environ une fois tous les quatre à cinq lavages).
Pour votre linge blanc vous pouvez mélanger du jus de citron à de l’eau et faire bouillir, puis laisser seulement quelques minutes tremper vos sous-vêtements ; ils retrouveront peu à peu leur blancheur éclatante d’origine !
En ce qui concerne le lavage en machine (idéalement proscrit mais auquel vous pouvez toutefois avoir recours si votre lingerie n’est pas trop délicate), pensez bien à vous fier en premier lieu à ce qui est écrit sur l’étiquette de votre culotte ou soutien-gorge, ce sont ces écritures qui vous décriront la marche à suivre pour laver vos sous-vêtements (à quelle température par exemple, en général ils indiquent une température relativement basse).

Ensuite, il faut utiliser une lessive en poudre qui convient aux tissus délicats et placer votre lingerie dans un tissu (taie d’oreiller par exemple) afin de la protéger du tambour qui pourrait tirer des fils de ce linge si fragile, ou même pour empêcher les baleines de votre soutien-gorge d’abîmer votre machine.
N’utilisez pas d’adoucissant en fin de cycle de lavage car des résidus pourraient se loger dans les fibres et abîmer les tissus, ou encore provoquer des allergies sur votre peau.
Il faut savoir en outre que la laine ainsi que la soie supporte très mal la machine, privilégiez donc un lavage à la main et un rinçage bien froid pour ne pas abîmer les fibres et ne pas faire rétrécir la laine.
Il en est de même pour les bas ou encore les porte-jarretelles, et corsets.


Le séchage de la lingerie

Comme spécifié ci-dessus, une règle d’or : pas de sèche-linge pour la lingerie (ni de radiateur ou de sèche-cheveux pour les plus pressées), on laisse simplement ses sous-vêtements sécher seuls et on attend !
Dans l’idéal, on proscrit également le repassage, qui risque de brûler les tissus (le lycra notamment, qui perdra par ailleurs de son élasticité) et de leur faire perdre de leur éclat.


Une fois les étapes du lavage et du séchage passées, il reste celle du rangement!

Ranger la lingerie

Pliez vos sous-vêtements avec soin et placer-là dans un endroit (privé de lumière de préférence, le soleil altèrera les couleurs avec le temps) où ils ne risquent pas de rester accrochés (à des échardes par exemple) et de s’abîmer.
Pensez également à ne pas exercer une pression sur vos soutien-gorge rembourrés car cela pourrait à la longue déformer les bonnets.
Il est utile de préciser qu’il vaut mieux séparer vos vêtements de votre lingerie, c’est-à-dire leur accorder un espace spécifique.
Libre à vous par ailleurs de mettre un peu d’huile essentielle de citronnelle ou de lavande afin d’assurer la protection des sous-vêtements contre les insectes ainsi que sa fraîcheur.
En respectant cette liste non exhaustive de conseils avisés du grossiste lingerie Sanselle, vous devriez parvenir à garder une lingerie belle, propre et pas abîmée un certain temps.
Bien que les femmes soient de nos jours pressées par le temps et préfèrent jeter leur lingerie dans leur tambour pour gagner du temps, cela n’est pas forcément le plus judicieux des lavages.
Essayez de trouver un peu de temps pour la laver en douceur et vous verrez très vite la différence !

Grossiste Sanselle

2011-07-13